Les écoles de Tramelan sont confrontées à une hausse d’élèves dans les années à venir. Cette projection réjouit les autorités, mais a nécessité de prendre des mesures en vue de la rentrée scolaire 2015. Ainsi, la sixième classe d’école enfantine ouverte en 2013 sera maintenue à titre provisoire à la rentrée 2015. La Direction de l’Instruction publique du canton de Berne a approuvé en fin d’année dernière une demande de la Municipalité de Tramelan en ce sens. Une augmentation sensible de la population scolaire a eu pour effet de demander le maintien de cette sixième classe pour l’année scolaire 2014 – 2015. La projection des élèves basée sur des données fiables et officielles démontre que le nombre d’élèves faiblit quelque peu pour l’année scolaire 2015 – 2016 mais augmentera fortement pour les années scolaires suivantes. Un réexamen de la nécessité de conserver cette classe sera effectué pour 2016 – 2017. A l’école secondaire également, une huitième classe supplémentaire sera ouverte dès la rentrée 2015. En 2011, année qui coïncide avec la dernière fermeture de classe à l’école secondaire, cet établissement comptait 133 élèves répartis dans sept classes. Depuis lors, la population de Tramelan n’a pas cessé d’augmenter. Les dernières projections montrent que les effectifs actuels sont stables pour les prochaines années et tablent sur une moyenne annuelle de plus de 150 élèves, et ce jusqu’en 2021.

Source: http://www.tramelan.ch

deux voyousLes élèves de 7H travaillent actuellement sur une dictée préparée tirée de l'ìle aux mots qui se fera le vendredi 31 octobre prochain. Cette dictée est à présent disponible à cette adresse: http://www.eptramelan.org/.../les_voyous.htm

L'élève peut écrire les mots dans les cases ou se faire dicter les phrases en les écrivant sur une feuille.

412Le memento 2014-2015 qui regroupe toutes les informations utiles liées à l'école primaire de Tramelan est disponible en ligne. Il est distribué à chaque élève de l'école à la rentrée des classes.

 Télécharger le Memento...

Jeunesse + Sport en collaboration avec les écoles primaires de Tramelan organise un moment de sport chaque vendredi de 12h15 à 13h00. Le but est de bénéficier d'une activité ludique et sportive supplémentaire, donner la possibilité de découvrir différents sports.

Cette animation est ouverte aux enfants de 5 à 10 ans à partir du vendredi 29 août 2014. Le coût est de Fr. 50.- pour l'année scolaire entière.

 Télécharger le bulletin d'inscription...

Voilà que les beaux jours sont là. Bientôt les vacances d’été et l’aube d’une nouvelle année scolaire. Pour votre enfant peut-être une première. Afin d’écarter le danger lié à la circulation routière, la Municipalité a mis sur pied depuis quelques années un service de patrouilleurs scolaires. Il s’agit d’un engagement de quelques minutes par jour, le temps d’assurer à nos chères têtes blondes un maximum de sécurité sur les chemins de l’école. Le système ne peut toutefois fonctionner sans votre participation. Et les forces vives manquent. Alors si vous avez du temps à consacrer à cette tâche, n’hésitez pas à contacter Mme Sylvie Humair (032 487 43 41) ou Mme Veronika Freléchox (032 487 63 82). Merci d’avance.

Source: http://tramelan.ch

L'usage du stylo, de la plume et du crayon se fait de plus en plus rare dans certaines écoles de Suisse. Nouvo propose un tour d'horizon de la question avec un bref reportage.

Depuis peu, les écoles mettent en place un petit test qui permet de déterminer si un enfant peut parvenir seul jusqu'au bord du bassin après une chute dans l'eau. Il ne s'agit pas de vérifier si l'enfant sait nager mais de vérifier qu'il saura ne pas sombrer après une chute dans l'eau.

Le contrôle s'effectue en trois étapes:

  • Effectuer une roulade ou une culbute dans l'eau profonde.
  • Se maintenir sur place à la surface de l'eau pendant une minute.
  • Nager 50 mètres.

Une petite attestation sera distribuée aux élèves qui réussissent le test en 6H.

Brochure d'information aux parents

La brochure du BPA

Le fameux imitateur Yann Lambiel a prêté son concours à la confection d'un clip de la Police neuchâteloise sur les dangers d'internet. Un étudiant du lycée Blaise-Cendrars, à La Chaux-de-Fonds, a assuré la réalisation.

"L'imitateur". C'est le titre de ce film de quelques minutes. Elle met en scène Yann lambiel et joue sur le fait que des personnes, sur internet, comme l'imitateur, se font passer pour d'autres afin de piéger des enfants et des adolescents.

Source: http://www.lexpress.ch

La Commission nationale de l’informatique et des libertés en France vérifie que la vie privée des internautes soit respectée en enquêtant sur les récoltes de données. Elle donne aussi ses bons conseils pour une utilisation sereine des réseaux sociaux. A l’occasion de la Journée européenne de la protection des données, la CNIL publie sur sa page Facebook quelques marches à suivre pour se protéger et faire appliquer ses droits sur Facebook.

www.cnil.fr Source: http://www.nouvo.ch

A l'automne 2013, Pro Juventute a lancé une campagne d'information et de sensibilisation autour du sujet du sexting. Voici quelques informations tirées du site internet de l'organisation et la vidéo liée à ce thème:

Avec sa campagne actuelle, Pro Juventute veut sensibiliser les jeunes et leur entourage aux cyberrisques et montrer aux personnes concernées qu’elles peuvent obtenir de l’aide avec la ligne téléphonique d’urgence 147. Sous le slogan Le sexting peut te rendre célèbre. Même si tu ne le veux pas du tout, l’organisation souhaite souligner les conséquences néfastes que peut avoir la diffusion abusive de photos intimes, pour la personne lésée comme pour l’auteur des faits.

A l’aide d’une application Facebook développée spécialement pour la campagne, les jeunes peuvent évaluer les risques que leur fait courir leur comportement médiatique. Le spot de campagne et les affiches montrent aux jeunes des conséquences possibles. Des aide-mémoire fournissent aux jeunes, aux parents et au personnel enseignant des informations sur la manière de se protéger de manière préventive contre la cyberintimidation. Enfin, des campagnes d’information dans tous les établissements scolaires de Suisse fournissent des supports pour aider les enseignants dans l’éducation médiatique et présenter aux jeunes l’offre du numéro d’urgence 147.

www.projuventute.ch/sexting

Sous-catégories

Informations